Pour le président Turc, Emmanuel Macron « règle ses comptes avec l’Islam et les musulmans »

Ce mardi 20 octobre, lors d’un discours en visioconférence réalisée par l’Organisation de la coopération islamique, Recep Tayyip Erdogan, le président turc a dénoncé les annonces d’Emmanuel Macron à propos des lois contre les séparatismes.point 318 |

Il a critiqué son projet de bâtir un « islam des lumières » avec le Conseil français du Culte musulman car il juge ces mesures anti-islamiques.point 128 | point 128 | 1

Recep Tayyip Erdogan a également affirmé qu’Emmanuel Macron voulait « régler ses comptes avec l’islam et les musulmans ».point 179 | En effet, il estime que les mesures proposées par la France et qui feront partie du projet de loi contre les séparatismes présenté le 9 décembre prochain en conseil des ministres participent à la création d’un « profil lâche, peu rassurant et timide pour les musulmans ainsi qu’à un système anti-islamique dans lequel les rituels religieux ne peuvent être pratiqués qu’à domicile et où l’utilisation des symboles religieux est interdite ».point 580 | 1