Pour Marine Le Pen, “être traité d’islamophobe” n’est pas à craindre

Ce jeudi 29 octobre 2020, la France était victime d’un nouvel attentat. Trois personnes ont été attaquées hier matin à l’arme blanche dans l’église Notre-Dame de Nice et y ont laissé la vie. Une nouvelle tragédie pour le pays, déjà endeuillé par l’assassinat de Samuel Paty, décapité en pleine rue le 16 octobre dernier. Le professeur d’histoire-géo avait voulu débattre avec ses élèves sur la liberté d’expression en leur montrant des caricatures du prophète Mohamed.

Un nouveau drame qui a vivement fait réagir le gouvernement et valu à Emmanuel Macron de virulentes critiques de la part de plusieurs dirigeants de pays musulmans. Ainsi, le président turc Recep Tayyip Erdogan lui a suggéré de procéder à un « examen mental » tandis que la plupart des pays du Moyen-Orient ont appelé leurs populations à boycotter les produits français.