Pour un membre du Conseil scientifique, si les Français se relâchent, le confinement sera prolongé !

Nous avons besoin du maintien de l’élan de solidarité, de discipline, et d’exemplarité de la population française, qui depuis le mois de mars et jusqu’à aujourd’hui, maintien le confinement de façon remarquable.point 210 |

Et qui font que nous sommes sur un plateau au niveau de l’impact et du fardeau de cette épidémie ».point 91 | 1

Son confrère, Jean-François Delfraissy, le président du conseil scientifique sur le coronavirus, a expliqué lors d’une audition au Sénat mercredi qu’il fallait maintenir le confinement pour les 18 millions de personnes les plus affaiblies.

Depuis le début du mois d’avril et l’arrivée du beau temps, il y a un certain relâchement dans le respect des règles de confinement un peu partout en France.