Pourquoi servait-on du vin aux écoliers jusque dans les années 50 ?

Si le débat s’est dernièrement cristallisé autour des menus sans viande à la cantine, jusque dans les années 1950, les boissons alcoolisées étaient autorisées ! Aussi étonnant que cela puisse paraître, les écoliers français avaient tout à fait le droit de boire du vin à la cantine, mais pas seulement.

Boire du vin à midi était censé renforcer le système immunitaire des écoliers, tout en favorisant leur développement intellectuel et leur croissance. La loi du 29 décembre 1987 stipule même que le vin est un breuvage « hygiénique ». A ce titre, cette boisson alcoolisée était exempte de taxe.

Il faudra attendre 1956 et la nomination de Pierre Mendès France comme Premier ministre pour que cette habitude soit abandonnée. Cette année-là, le chef de file du gouvernement édite une circulaire interdisant la distribution de boissons alcoolisées aux écoliers de moins de 14 ans. Les services ministériels conseillent d’offrir à la place un verre de lait sucré.

Lire la suite sur @ Lescrieursduweb