Près de 7000 professionnels de la santé seraient décédés du Covid-19 dans le monde

« Le fait que plus de 7.000 personnes meurent en essayant de sauver d’autres personnes constitue une crise d’une ampleur considérable », a indiqué Steve Cockburn, le responsable du programme Justice sociale et économique d’Amnesty International.

Dans le rapport d’Amnesty international intitulé « Le prix à payer pour soigner », l’organisation dénombre pas moins de 1320 décès du coronavirus parmi les professionnels de la santé au Mexique. C’est « le nombre le plus élevé connu pour un seul pays ».

Le deuxième pays qui compte le plus de décès de professionnels de la santé est les Etats-Unis avec 1077 décès, puis vient le Royaume-Uni (649), le Brésil (634), la Russie (631), l’Inde (573), l’Afrique du Sud (240), l’Italie (188), le Pérou (183), l’Iran (164) et l’Egypte (159), cite le rapport Amnesty.