Procès Daval : La mère d’Alexia lui souhaite un « bon séjour en prison »

Ce vendredi 20 novembre, Isabelle Fouillot a tenté en vain d’obtenir de nouvelles explications sur le meurtre de sa fille Alexia.

Jonathann Daval a répondu un catégorique « non », même s’il a reconnu jeudi, pour la première fois, avoir volontairement « donné la mort » à son épouse en l’étranglant suite à une dispute.

Face aux questions d’Isabelle Fouillot, son ancien gendre a tenté de se justifier : « C’est une dispute Isabelle, faut le croire, c’est une dispute. (…) J’ai perdu pied. Tout est ressorti en moi, toutes ces années de colère, que j’ai emmagasinées, ces reproches ».