Que peut-on faire, ou non, pendant ce troisième confinement ?

Le troisième “confinement” vient de commencer, mais ressemble-t-il aux deux précédents ? Pas tout à fait. Voici ce que vous pouvez faire, ou non, pendant ce nouveau “confinement”.

Non. Ce mardi 6 avril signe la fin des déplacements entre régions, sauf motifs impérieux. Pour cela, il faudra se munir d’une attestation dérogatoire de déplacement en journée, comme justificatif auprès des forces de l’ordre.

Oui et non. Emmanuel Macron a annoncé la fermeture des écoles jusqu’au 26 avril et des collèges, lycées jusqu’au 3 mai. En attendant, du 6 au 9 avril, les cours se font à la maison.

Oui. Selon le Premier ministre Jean Castex, les motifs dérogatoires permettant des déplacements hors de son département incluent le fait d'”accompagner” ou d'”aller chercher un enfant chez un parent, un grand-parent ou un proche”.

Lire la suite sur @ Ohmymag