Québec : Des garçons portent une jupe pour dénoncer l’hypersexualisation du corps féminin

Ils dénoncent des injonctions jugées sexistes dans les règlements intérieurs des collèges – l’équivalent des lycées en France.

Le port de la brassière obligatoire, les bretelles spaghettis interdites, la jupe trop courte et j’en passe, démontre que le corps de la femme appartient encore à la société.point 153 | En 2020, l’argument reste qu’il ne faut pas attirer l’œil et qu’il ne faut pas déranger.point 236 |

Si j’ai chaud et que je mets une camisole moins couvrante? Et si je ne mets pas de brassière, parce que ça me fait mal ? Ils vont me priver d’une éducation pour ne pas déranger? Je pense que si j’assume mon habit, les autres sont capable de se gérer.point 212 |