Ramadan: la fête de la rupture du jeûne, l’Aïd el-Fitr, est fixée à dimanche

Après un long mois de jeûne, les musulmans vont enfin pouvoir fêter l’Aïd el-Fitr, correspondant à la rupture du jeûne, ce dimanche 24 mai !

Cependant, il a été rappelé que la prière de l’Aïd ne pourrait pas avoir lieu dans les mosquées à cause de la pandémie de coronavirus et qu’il fallait célébrer cette prière à domicile, individuellement ou collectivement dans le cercle familial restreint.

En effet, depuis la mi-mars les mosquées sont toujours fermées, et le ramadan a été vécu en grande partie à domicile car les rassemblements étaient et sont toujours interdits…

Dans le calendrier musulman, l’Aïd el-Fitr ou Aïd el-Seghir (la petite fête), est une des deux fêtes les plus importantes avec l’Aïd el-Kébir ou Aïd el-Adha (la grande fête du sacrifice).

Lire la suite sur @ Vonjour