RATP : sièges condamnés, distribution de masque, le plan de déconfinement

[Mis à jour le 4 mai 2020 à 12h47] La Présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse a présenté ce dimanche au JDD le détail de son plan de déconfinement dans les transports de la RATP, lançant “un signal d’alarme” et et “un appel à la mobilisation générale” à tous les usagers franciliens car “le déconfinement dans les transports sera un parcours du combattant”, avec le défi colossal de respecter la distanciation sociale grâce aux autocollants au sol et aux sièges condamnés, d’obliger les usagers à porter un masque, de nettoyer et désinfecter tous les trains.

Parmi les mesures clés pour éviter une nouvelle propagation de l’épidémie de coronavirus, le Premier Ministre Edouard Philippe a annoncé à l’Assemblée Nationale que “le transport aux heures de pointe sera réservé à ceux qui travaillent” et que l’offre sera remontée à son niveau maximum le plus rapidement possible. Afin de désengorger davantage le flux durant les heures de pointe, le télétravail ou les horaires décalés seront encouragés au sein des entreprises. Nous vous expliquons dans le détail ci-dessous les mesures du plan de déconfinement imposé dans les métros, RER, Tramways et bus de Paris et sa banlieue :