Réchauffement climatique: la banquise de l’Arctique fond plus vite que prévu

Ce mardi, des chercheurs de l’Université de Copenhague ont annoncé que la banquises fondait bien plus vite que prévu. Pire encore, b que ne l’imaginaient toutes les modélisations scientifiques faites jusque-là.

Jens Hesselbjerg Christensen, professeur de climatologie, a déclaré dans un communiqué: « nous avons clairement sous-estimé le taux d’augmentation de la température au plus proche du niveau de la mer« .point 187 | Il a ensuite expliqué que la hausse de la température dans cette partie du globe qui est observé en ce moment n’a eu lieu que lors du dernier âge de glace.point 322 |

Durant cette période, les températures ont augmenté plusieurs fois, entre 10 et 12 degrés, mais sur une période de 40 à 100 ans.point 112 | point 112 | 1