Rentrée scolaire : Que se passera-t-il si un élève refuse de porter son masque ?

Ce mardi 1er septembre avait lieu la rentrée pour la plupart des élèves. Cette rentrée scolaire, très particulière en raison de l’épidémie de coronavirus engendre son lot de questions.

Les masques seront fournis aux professeurs, en revanche, les élèves devront apporter leur propre masque, qui est à la charge des parents. Le Premier ministre a tout de même souligné que dans « les cas les plus extrêmes » et pour les familles précaires, l’établissement pourra fournir des masques.

Igor Garncarzyk, proviseur et secrétaire général du Snupden-FSU, syndicat des chefs d’établissement de la FSU, interrogé par BFMTV répond à cette question. « On ne va pas parler en termes de sanctions, mais de sensibilisation. On va tout faire pour qu’ils en portent, on espère que la sensibilisation va fonctionner avec un message général », déclare-t-il.