«Reset»: les conservateurs attaquent Trudeau et proposent leur version

Mais le pitbull parlementaire de l’opposition officielle soutient qu’au-delà de tout l’éclat qui enrobe la promesse libérale de «reconstruire mieux», la réalité reste que ces idées sont insoutenables si le système économique du pays n’est pas profondément modifié.

«On n’a pas besoin de régimes de subventions pour soutenir les entreprises qui comptent sur d’éternels sauvetages aux frais des contribuables», a-t-il déclaré en entrevue téléphonique à La Presse Canadienne.

«Cela va seulement nous endetter davantage et tous les emplois temporaires qui seront créés vont disparaître quand on arrivera à la limite des moyens des contribuables», a-t-il ajouté.

Pierre Poilievre et d’autres commentateurs conservateurs se sont attiré certaines critiques pour avoir avancé la théorie que la stratégie de reprise économique post-pandémie des libéraux cacherait un sombre désir de refondre les systèmes sociaux et fiscaux au profit d’une certaine élite.