Revenge porn, slut shaming, comptes fisha… les nouvelles pratiques douteuses des internautes

Insultes, menaces, sextape… Depuis quelque temps les adolescents sont la cible de cyberharceleurs qui utilisent les réseaux sociaux pour humilier publiquement leurs victimes Explications.

Sur internet de plus en plus de comptes malintentionnés prolifèrent. Ceux-ci ont pour but de nuire à des jeunes femmes, et des jeunes hommes, en les “affichant” en ligne, d’où le nom “ficha” (ou “fisha”) en verlan. Ces comptes fisha demandent à leurs utilisateurs de se procurer des photos intimes (photos dénudées, en lingerie, sextape etc.) pour les diffuser ensuite sur les réseaux sociaux.

Les adolescent.e.s victimes sont alors exposé.e.s au slut shaming, humiliations et insultes en tout genre, sur les comptes.

Lire la suite sur @ Ohmymag