Seine-Saint-Denis: pour capturer des kidnappeurs, le GIGN a organisé une fausse remise de rançon

Ce jeudi, deux individus originaires de Seine-Saint-Denis ont enlevé dans le Loiret la compagne d’un homme qui leur devait près de 10.000 euros.

Ce dernier a immédiatement alerté les autorités qui ont décidé de passer à l’action. La jeune fille avait été mis de force à l’arrière de la voiture de ses kidnappeurs, âgés de 21 et 27 ans, qui sont repartis en banlieue parisienne.

Ils ont ensuite envoyé des SMS au petit copain de leur otage avec qui ils étaient en relation depuis quelques temps pour la vente d’une société de véhicules qui avait échoué.

Lorsque le petit-ami a reçu les messages qui demandaient la restitution des 10.000 euros contre sa copine, ce dernier a contacté la police qui a alerté la Section de recherche d’Orléans et le GIGN…