Seine-Saint-Denis : Pour un mariage, ils abattent illégalement une dizaine de cochons

Prévenus par des voisins des hurlements dans l’habitation, les policiers sont intervenus dans l’appartement. Sur place, ils ont découvert une dizaine de cadavres de cochons sur la terrasse.

Arnauld Lhomme, chargé des enquêtes à la Fondation 30 Millions d’Amis, a déclaré au Parisien que les animaux avaient été abattus « au mépris de toute règle sanitaire et de bien-être animal ». Plusieurs cochons avaient été embrochés, pour que la viande soit servie lors d’un repas de mariage.

L’association a également portée plainte pour « abattage clandestin » et « actes de cruauté » envers les animaux.