Selon les magistrats, 5 millions de « fantômes » bénéficient de l’aide sociale en France

Ce vendredi, le magistrat Charles Prats, était l’invité des Grandes Gueules sur RMC pour évoquer un sujet épineux, la fraude aux prestations sociales.

Ce thème fait l’objet depuis toujours de fantasmes et de controverses sauf que le montant exact de cette fraude est incalculable car selon un rapport parlementaire publié en 2019, « il y a une impossibilité matérielle de faire un calcul précis ».

Du côté des magistrats financiers, c’est la même conclusion: « Il y a des réseaux criminels qui s’organisent. La fraude sociale sociale n’est pas une fraude de pauvres« . Selon Pascal Brindeau, rapporteur de la commission d’enquête parlementaire sur la fraude aux prestations sociales, le montant total de la fraude oscillerait entre 14 et 45 milliards d’euros chaque année.

Lire la suite sur @ Vonjour