Selon l’Insee, l’emploi salarié a reculé de 2,5% sur un an soit une destruction de 480.000 emplois

D’après les données de l’Insee, 497.500 emplois avaient été détruits dans le secteur privé au premier trimestre suite à la mise en place du confinement. Au deuxième trimestre, c’est 119.400 emplois qui ont été détruits. Cependant, ce chiffre a été porté par la hausse du nombre d’emplois en intérim, dont 108.500 ont été créés.

L’Insee indique que l’emploi en France se trouve à présent au même niveau qu’en juin 2017.point 96 | Sur un an, le marché de l’emploi a reculé de 2,5%, soit une destruction de 480.point 267 |

000 emplois.point 11 | C’est dans les services marchands (industrie, construction, tertiaire marchand) que l’Insee a enregistré la plus forte baisse d’emplois avec une réduction de 2,8% au premier trimestre et 0,6% au deuxième trimestre, soit une baisse de 3,4% sur le semestre.point 251 |