Services et justice en français en Ontario: on continue d’avancer

«Vous êtes l’avenir de la communauté franco-ontarienne. Soyez fiers de devenir des juristes d’expression française de l’Ontario et de contribuer à faire de notre province une société plus juste, plus forte, plus équitable et plus prospère.» 

Cette Loi impose dorénavant la publication des avis de recours collectifs dans les deux langues officielles.

Cette nouvelle institution ouvrira ses portes en septembre prochain. Première université gouvernée par et pour les Franco-Ontariens, l’UOF vient rejoindre un réseau de 10 établissements postsecondaires bilingues en Ontario.

Enfin, la ministre affirme que la francophonie ontarienne, composée de 622 000 Franco-Ontariens et de 1,5 million de personnes qui parlent le français, est une richesse socio-économique pour l’Ontario. 

Lire la suite sur @ L\'express