Si elle est réélue, Anne Hidalgo veut réduire la vitesse à Paris pour limiter les nuisances sonores

Anne Hidalgo vient de dévoiler son programme en vue du second tour des municipales le 28 juin prochain. Parmi les mesures annoncées, celles concernant la circulation automobile : si Anne Hidalgo est réélue, elle prévoit l’abaissement de la limitation de vitesse dans la ville et le périphérique.

Ainsi, la vitesse serait limitée à 30 km/h et non plus à 50 km/h sur la quasi-totalité du territoire parisien. Pas question non plus de maintenir la même vitesse sur la voie « rapide » qui entoure la capitale. Le périphérique, actuellement limité à 70 km/h passerait à 50 km/h maximum.

Une volonté affichée depuis un certain temps par Anne Hidalgo.point 61 | D’ailleurs, l’an dernier, une commission préconisait ce passage à 50 km/h sur le périphérique.point 158 | Le site officiel présentant le programme d’Anne Hidalgo explique : « Le périphérique deviendra un boulevard avec une circulation apaisée, en coopération avec les communes riveraines et le Grand Paris.point 343 |