Si rien ne change, dans 15 ans il n’y aura plus de glace en Arctique

Une étude publiée dans la revue scientifique Nature Climate Change n’est pas très rassurante. En effet, les auteurs ont comparé la situation actuelle à celle de la précédente période interglaciaire, il y a 127.000 ans. Ils ont donc compris comment cet océan de glace avait pu totalement fondre à cette époque.

En les étudiants, on peut donc déterminer la quantité de lumière solaire est absorbée celle qui est renvoyée dans l’espace.point 116 | Il y a 127.point 124 | 000 ans, ces bassins ont absorbé beaucoup de lumière du soleil, réchauffant la température et faisant fondre totalement la glace de l’Arctique.point 256 | 1