SOS: une adolescente a jeté un message par sa fenêtre pour faire savoir qu’elle avait été mariée de force

C’est grâce à son message de désespoir que cette jeune fille de 15 ans a été libérée de son mariage forcé…

Ce mardi, un ouvrier qui travaillait dans le quartier populaire de la Bastide, à Limoges, dans les Haute-Vienne, a découvert un petit bout de papier au pied d’un immeuble avec un message troublant…

L’ouvrier a immédiatement contacté la police qui a retrouvé cette jeune fille de 15 ans, originaire des pays de l’est et qui avait jeté ce mot par la fenêtre de son appartement. Elle était libre de ses mouvement mais avait de nombreuses blessures au niveau des jambes.

Selon la police: « Nous devons tout vérifier mais ses allégations ont été considérées comme suffisamment sérieuses pour qu’une ordonnance de placement dans un foyer soit délivrée par le parquet de Limoges ».