Tempête Alex : des loups en liberté après la destruction d’un parc

Alpha Parc, un parc à loups bien connu dans le sud-est de la France a été détruit par la tempête Alex, ont confirmé les autorités locales.

On sait qu’un loup est mort et que l’on ignore où se trouvent les 12 autres qui vivaient dans le parc Alpha, dans les Alpes-Maritimes.

Des agents de l’antenne PACA de l’Office français de la biodiversité (OFB) seront envoyés sur place dès que possible pour traquer les loups et les capturer avec des fusils tranquillisants, a déclaré le directeur régional Eric Hansen, confirmant la destruction du parc.

Alpha Parc abritait trois espèces différentes de loups : le loup gris européen, le loup canadien et le loup blanc de l’Arctique. Le loup mort est un loup blanc de l’Arctique. Le parc visait à donner aux visiteurs la possibilité de mieux comprendre les loups.