Tempête Alex : Le fils des retraités emportés par la fureur de la Vésubie témoigne

« Tout s’est brisé en quelques heures. Il n’y aura plus de Noël, plus de grandes tables, de repas de famille ».

Elle vient de s’évacuer vers l’Allemagne ce dimanche.point 59 | Si cette tempête est née en quelques heures seulement près des côtes finistériennes jeudi, elle a eu beaucoup de mal à progresser ensuite ! Ce lent déplacement explique pourquoi la tempête Alex a provoqué autant de phénomènes intenses sur autant de régions sur une durée si longue (4 jours), sous la forme de vents violents et de pluies abondantes dans l’ouest, voire exceptionnelles sur le sud-est du pays.point 418 | 1