«Tiger King»: Carole Baskin fait son coming-out bisexuel

“C’était à l’époque où le sida faisait des ravages dans le monde, les gens perdaient leurs proches, et je suis donc devenue très proche des membres de cette communauté à l’époque”, explique-t-elle.

C’est grâce à ces rencontres qu’elle réalise son attirance pour les hommes et les femmes. “C’est en traitant avec la communauté LGBTQ +, que j’ai su que j’avais des sentiments aussi bien pour les femmes que pour les hommes”, affirme la propriétaire de Big Cat Rescue. 

Cette dernière, mariée à Howard Baskin depuis novembre 2004, déclare qu’elle s’est toujours considérée comme bisexuelle. “Même si je n’ai jamais eu de femme, je pourrais tout aussi bien avoir une femme qu’un mari”, explique Carole Baskin. 

Lire la suite sur @ huffingtonpost