Toulouse : Une école d’ingénieur créée une « poignée de coude » pour faciliter la vie des soignants

Une école d’ingénieur toulousaine, pour simplifier la vie des soignants d’une clinique voisine, a inventé une astucieuse « poignée de coude ». Le personnel de la clinique Pasteur de Toulouse est « tout à fait conquis par le système ».

Pour le personnel soignant, l’enfilage de la tenue est déjà fastidieuse. Entre les blouses, les surblouses, les charlottes, les visières… La tenue de combat pour un soignant en première ligne face au coronavirus est compliquée. Mais la question de changer de gant à chaque poignée de porte touchée, aurait encore plus compliqué la situation.

L’établissement est en train de tester une « poignée de coude », une pièce en plastique à ajouter aux poignées déjà existantes. Comme son nom l’indique, cette poignée permet d’ouvrir les portes et de les refermer avec son coude, sans la toucher avec ses doigts. La clinique a indiqué que le personnel était « tout à fait conquis par le système ».