Tout savoir sur la dépression saisonnière

Lorsque l’automne et l’hiver s’installent, il est possible de se sentir nettement plus fatigué, nerveux ou d’éprouver un énorme manque d’énergie. D’après une étude écossaise, ces symptômes de la dépression saisonnière seraient plus courants chez les femmes que les hommes.

D’après les scientifiques, ces ressentis seraient plus fréquents chez les femmes que les hommes, et ce peu importe leur style de vie et leurs habitudes, que ce soit la consommation d’alcool et de tabac ou encore le manque d’exercice physique. Les chercheurs ont donc conclu que les femmes étaient davantage touchées par la dépression saisonnière que les hommes.

Lire la suite sur @ Ohmymag