Trump met son veto au budget de la défense des États-Unis

Ce budget de 740,5 milliards de dollars a été approuvé il y a deux semaines par le Sénat et la Chambre des représentants à une majorité écrasante qui leur permet, si l’essentiel des élus confirment leur vote initial, de passer outre le veto présidentiel en l’adoptant à nouveau à la majorité qualifiée. À quatre semaines de l’investiture de son successeur Joe Biden, ce serait une première, et une tache, dans l’unique mandat de Donald Trump à la Maison Blanche.

“Malheureusement, ce texte de loi n’inclut pas des mesures cruciales pour la sécurité nationale” et “va à l’encontre des efforts de mon gouvernement pour mettre l’Amérique d’abord en matière de sécurité nationale et de politique étrangère”, dit le président sortant dans son message officiel au Congrès, évoquant un “cadeau à la Chine et à la Russie”.