Un ancien gardien de camp de concentration, âgé de 95 ans, vient d’être extradé vers l’Allemagne

Après 60 ans de vie dans le Tennessee, un ancien gardien de camp nazi a été extradé des États-Unis vers l’Allemagne ce samedi où il va être jugé.

Suite à la fouille d’un navire coulé dans la mer Baltique et à la découverte de documents nazis en 1950 sur lesquels figurait son nom, la justice américaine l’a rapidement soupçonné de s’être rendu complice de la mort de prisonniers. C’est pour ces raisons que les enquêteurs du tribunal américain spécialisé dans les dossiers d’immigration se sont rapidement mis à sa recherche.

Arrivé aux Etats-Unis en 1959, soit 14 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, il avait réussi à vivre sans que personne n’ait connaissance de sa vie passée en Allemagne. Un lourd passé synonyme de nazisme, de camp de concentration notamment dans les camps de Neuengamme au sud-est de Hambourg et dans un de ses camps extérieurs près de Meppen.

Lire la suite sur @ Gentside