Un chercheur chinois annonce avoir mis au monde deux jumelles génétiquement modifiées.

Un chercheur chinois affirme qu’il a aidé à concevoir les premiers bébés génétiquement modifiés au monde – des jumelles nées ce mois-ci dont il a dit avoir modifié l’ADN avec un nouvel outil puissant capable de réécrire le modèle même de la vie.

Un scientifique américain a dit qu’il avait participé aux travaux en Chine, mais ce type de modification génétique est interdit aux États-Unis parce que les modifications de l’ADN peuvent être transmises aux générations futures et qu’elles risquent de nuire à d’autres gènes.

De nombreux scientifiques pensent qu’il est trop dangereux d’essayer, et certains ont dénoncé le rapport chinois comme une expérimentation humaine.