Un conducteur de TGV rate l’arrêt en gare et doit faire marche arrière

Le conducteur a dû redescendre de sa motrice, s’assurer de quelques mesures de sécurité, puis rejoindre la motrice arrière et manœuvrer de quelques mètres, jusqu’à l’arrêt prévu.

Le jeune homme a ensuite annoncé : « Tout va bien, pas de soucis. On est reparti, il y a juste eu un petit fou rire dans le wagon. »