Un conducteur flashé à 249 km/h a donné une explication surréaliste aux gendarmes

Le chauffard, intercepté par une patrouille mobile de la gendarmerie, a expliqué qu’il était “désireux de respecter le couvre-feu en vigueur”.

Le conducteur, un homme âgé de 55 ans originaire de la région parisienne, roulait alors à près du double de la vitesse autorisée sur cette portion d’autoroute, 130 km/h. Les gendarmes ont finalement retenu une vitesse de 236 km/h pour cette sérieuse infraction au Code de la route.

Le permis de conduire du chauffard lui a bien sûr été retiré, et son véhicule a été placé en fourrière en vertu d’une rétention administrative. Le quinquagénaire sera prochainement jugé devant le tribunal judiciaire de Châteauroux, et il est fort probable que l’explication du couvre-feu ne constitue pas une ligne de défense suffisante pour le faire innocenter.

Lire la suite sur @ Gentside