Un couple a été condamné pour des messages malveillants envoyés à des infirmières

Ce samedi 18 avril, un couple a été condamné à 120 heures de travaux d’intérêt général pour avoir rédigé des messages malveillants à trois infirmières, à qui ils demandaient de démanger.

Un couple âgé de 27 et 28 ans a été condamné par le tribunal correctionnel de Bayonne dans les Pyrénées-Atlantiques à 120 heures de travaux d’intérêt général pour avoir envoyé des messages malveillants à trois infirmières qui vivent dans la même résidence qu’eux. Ils ont été confondus avec leurs empreintes.

Cette dernière a déclaré à France Bleu : « Je suis très contente parce que la police les a retrouvé rapidement et que la peine est à la hauteur« .