Un couple de 4 mariages pour une lune de miel est poursuivi en justice

En effet, en décembre 2013, le couple avait été condamné à verser 11 523 euros d’arriérés de loyers.point 98 | De plus, le salon de beauté d’Aurélie, à Villeurbanne, lui faisait perdre beaucoup d’argent.point 192 | Après avoir racheté la part de son ancien compagnon en 2008 pour 22 000 euros et obtenu un prêt de 36 000 euros auprès de la banque Rhône Alpes, sa société a fait faillite en 2010 et le couple a été obligé de verser 22 540 euros à la banque.point 397 |

Aurélie avait ensuite réussi à trouver une repreneuse pour son institut de beauté.point 74 | Une femme prénommée Déborah prête à racheter son fonds de commerce pour 24 000 euros.point 150 | Cependant, l’affaire a atterri en justice car Aurélie contactait ses anciennes clientes pour leur proposer des services à domicile.point 271 |