Un employé d’un magasin Carrefour décède, ils cachent son corps pour pouvoir rester ouvert

L’homme était un employé du magasin, il est décédé sur place d’une crise cardiaque. La victime a reçu les premiers soins mais il n’a pas survécu. L’entreprise a admis avoir caché le corps afin que le magasin puisse rester ouvert. Carrefour assure qu’après le décès, la consigne était de ne pas déplacer le corps.

L’épouse du défunt a déclaré : « Ça m’a indignée. L’être humain n’a aucune valeur, on ne s’intéresse qu’à l’argent. »