Un enfant autiste fait une crise, tout le monde le dévisage. Pour le calmer, un inconnu s’allonge alors sur le sol

La plupart des parents ont du mal à gérer leur enfant quand il pique une colère, mais parfois faire face à la réaction d’inconnus peut être plus difficile que la colère elle-même.

Rudy, le fils de Natalie Fernando, âgé de 5 ans, est autiste et dit que les crises de colère de son fils peuvent souvent devenir « très agressives ».

Un jour, alors qu’ils se promenaient le long du front de mer près de leur maison dans l’Essex, en Angleterre, Rudy a été très contrarié lorsque sa mère lui a dit qu’ils devaient rentrer à la maison.

Natalie a confié que quelques passants avaient réagi peu amicalement à la crise de Rudy, jusqu’à ce que le coureur Ian Shelley s’arrête pour demander ce qui n’allait pas.

Lire la suite sur @ Incroyable