Un facteur refuse d’aider une vieille dame au sol, car il est « fatigué »

Ce vendredi, la mésaventure de Patricia Stewart a fait la Une des tabloïds en Ecosse, à tel point qu’une enquête a été ouverte par la poste britannique. Mercredi 10 février, la retraitée sort de chez elle pour ramasser des colis déposés sur le pas de sa porte.

« Je n’arrivais pas à croire qu’il soit parti et qu’il m’ait laissée sans demander l’aide de personne », rapporte Patricia au Daily Mail. La retraité explique s’être sentie « comme une moins que rien » et avoir « crié et pleuré » de colère et de frustration.

Face à la polémique, la poste britannique dit avoir ouvert une enquête. Elle a également présenté des excuses à Patricia et sa famille. La nièce de la septuagénaire ne décolère pas. « Il est difficile de croire qu’un être humain puisse en traiter un autre de la sorte », s’indigne-t-elle tout en soulignant que tout aurait pu très mal finir pour Patricia.

Lire la suite sur @ Lescrieursduweb