Un forfait payant va être mis en place pour les passages aux urgences sans hospitalisation

Dès 2021, un « forfait » fixe défini par un arrêté sera appliqué pour les visites aux urgences non suivies d’une hospitalisation.

Actuellement, c’est le système de « ticket modérateur » qui est appliqué. Ce dernier laisse 20 % des coûts totaux des soins aux urgences à la charge des patients, et est éventuellement pris en charge par la complémentaire santé.

À partir de 2021, ce ticket modérateur sera donc remplacé par un forfait d’un montant fixe (« Forfait Patient Urgences »), pour les soins aux urgences qui ne nécessitent pas que la personne soit hospitalisée.

Son montant forfaitaire sera défini par arrêté. Cette participation sera « due pour chaque passage aux urgences dès lors que ce passage (ne sera) pas suivi d’une hospitalisation », comme écrit dans le projet de loi de financement de la Sécu pour 2021.