Un fraudeur au RSA touche 15 000 euros alors qu’il travaillait : Que risque-t-il ?

Depuis l’ouverture de ses droits en 2016, un homme de 37 ans continuait de percevoir le RSA alors qu’il touchait des revenus d’une activité professionnelle. Il avait ainsi omis de déclarer son changement de situation à la CAF.

Il faut croire qu’à l’ouverture de ses droits en 2016, le trentenaire faisait partie des personnes démunies. Seulement, il avait par la suite trouvé du travail. En ce sens, il devait informer la CAF de son changement de situation.

En effet, par recoupements, le conseil départemental de Haute-Garonne a découvert la fraude. Dans la foulée, les responsables ont procédé à une suspension du versement de l’allocation. Dans cette affaire, la radiation du RSA n’est pas à exclure. Selon une source policière, l’homme de 37 ans avait confié qu’il manquait de connaissances en informatique.

Lire la suite sur @ Lescrieursduweb