Un homme a été retrouvé mort chez lui plusieurs mois après son décès

La municipalité a essayé de le contacter sans plus de succès : « On a alors demandé aux gendarmes de procéder à l’ouverture de la porte, explique la maire Marie-Agnès Berger. C’était quelqu’un qu’on ne voyait pas souvent mais qu’on pouvait croiser quand même à l’occasion de fêtes du village. »

Ce mardi 19 mai, en entrant dans l’appartement, les gendarmes ont découvert la victime de 48 ans qui gisait sur son canapé, visiblement morte depuis un moment.