Un infirmier a été testé positif au coronavirus huit jours après avoir été vacciné

Après avoir reçu sa dose, il n’a pas eu d’effet secondaire à part une petite douleur au bras. Cependant, une semaine plus tard il a été testé positif au coronavirus. En effet, la veille de Noël, il est tombé malade après avoir été pris de frissons et, plus tard, des douleurs musculaires accompagnées d’une grande fatigue.

Pour le spécialiste des maladies infectieuses, Christian Ramers, le cas de Matthew W. n’a rien d’exceptionnel. En effet, d’après lui, il est fort probable que l’infirmier ait été contaminé avant d’être vacciné puisque la période d’incubation peut durer jusqu’à deux semaines…

De plus, l’infectiologue a précisé que Matthew W. n’avait reçu qu’une seule injection du vaccin Pfizer alors qu’il en faut deux pour atteindre le niveau maximal de protection. Christian Ramers a expliqué: « nous pensons que cette première dose vous protège environ à 50% et que vous avez besoin d’une deuxième pour atteindre les 95%« .