Un italien de 94 ans appelle les gendarmes pour trinquer le jour de Noël

Ce Noël est très différent pour tout le monde. Beaucoup de familles s’en souviendront longtemps. Les rassemblements familiaux ou entre amis ont été très limités en raison de la pandémie de coronavirus.

Les autorités recommandent aux personnes âgées d’éviter les contacts car elles sont considérées comme étant à risque. C’est pourquoi de nombreuses personnes âgées ont décidé de rester à la maison et de ne pas rejoindre les membres de leur famille pour éviter une éventuelle contagion.

C’est le cas de Fiorenzo Malavolti, un homme de 94 ans qui vit dans la ville italienne de Vergato, dans la province de Bologne. Le 25 décembre, jour de Noël, Malavolti n’avait personne avec qui porter un toast et se sentait seul. Il a donc décidé d’appeler les gendarmes pour lui tenir compagnie.