Un kangourou orphelin serre très fort un ours en peluche : il se sent moins seul

Nous avons tous besoin d’un câlin. La proximité physique de deux bras qui nous enveloppent et nous serrent contre eux, par exemple par une personne qui nous aime, n’a pas de prix et peut souvent avoir des effets bénéfiques sur notre esprit, mieux qu’un médicament. Après tout, comme nous l’avons dit au début, qui n’a pas eu besoin d’un câlin au moins une fois dans sa vie ? Même nos amis les animaux en ressentent souvent le besoin, comme le gentil kangourou dont nous voulons vous parler aujourd’hui…

Lire la suite sur @ Arts-culture