Un rappeur britannique a été condamné à 24 ans de prison pour avoir violé 4 femmes

Andy Anokye, 32 ans, qui se produisait sous le nom Solo 45, a admis qu’il « terrorisait » les femmes lors de « relations sexuelles brutales« .

Il a été reconnu coupable de 30 chefs d’accusation lors d’un procès au tribunal de Bristol en mars. Le juge William Hart a dit à Andy Anokye qu’il était « devenu accro » au « plaisir pervers » qu’il prenait à abuser des femmes. Andy Anokye n’avait « aucune limite sexuelle ni empathie pour les personnes concernées », a-t-il ajouté.

Le juge Hart a déclaré : « Je suis tout à fait convaincu que votre carrière d’artiste musical était florissante au moment de cette infraction et que vous auriez atteint de grands sommets. Votre condamnation vous prive de cette carrière mais la faute n’incombe qu’à vous-même ».

Lire la suite sur @ Vonjour