Un rapport révèle que la Chine imposerait la stérilisation aux Ouïghours pour réduire leur population

Le rapport, rédigé par le spécialiste chinois Adrian Zenz, a suscité des appels internationaux pour que les Nations unies mènent une enquête.

L’État est déjà confronté à de nombreuses critiques pour l’internement des Ouïghours dans des camps de détention.

On estime qu’il y a environ un million de Ouïgours et d’autres minorités majoritairement musulmanes détenus en Chine, dans ce que l’État définit comme des camps de « rééducation ».

Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a appelé la Chine à « mettre immédiatement fin à ces pratiques horribles« .

Dans une déclaration, il a invité « toutes les nations à se joindre aux États-Unis pour exiger la fin de ces abus déshumanisants« .

Lire la suite sur @ Vonjour