Un salarié français licencié pour “faute grave” après un test positif au Covid-19

L’employeur estime que le salarié présentait des symptômes et a mis la santé de ses collègues en danger.

Être porteur du Covid-19 peut-il vous coûter votre emploi ? Dans une entreprise basée à Mulhouse (Haut-Rhin), un salarié a été licencié pour “faute grave” après que son patron a découvert qu’il était retourné sur son lieu de travail malgré un test Covid-19 qui s’était avéré positif, a-t-on appris le 3 octobre.

La mésaventure de Sébastien Klem a débuté le 14 juillet, alors qu’il revenait de vacances à Biarritz avec sa fille de 4 ans. L’homme présente alors, selon ses dires, une petite toux mais pas de symptôme. Pas assez en somme pour justifier un arrêt de travail, Sébastien décide donc de reprendre le chemin du boulot à l’office HLM de Mulhouse.

Lire la suite sur @ Gentside