Un système national de garderies prévu dans le prochain budget fédéral

OTTAWA — Le gouvernement fédéral prévoit déjà des millions de dollars pour un système national de garderies qui sera annoncé dans le budget du printemps prochain, promettent les libéraux.

Le gouvernement Trudeau a toujours dit que le Québec pourra exercer son droit de retrait avec compensation de tout éventuel programme national de garderies.

La ministre fédérale des Finances, Chrystia Freeland, a donc, une fois de plus, lundi, cité le Québec. «Le Canada va apprendre de l’exemple réussi du Québec», a dit la ministre  lorsqu’elle a été invitée à confirmer que le Québec aura l’argent puisqu’il a déjà mis en place les services.

Dans son énoncé économique, publié lundi, le gouvernement libéral propose déjà de dépenser 420 millions $ en subventions et bourses d’études, afin d’aider les provinces et territoires à former et à retenir des éducatrices de la petite enfance qualifiées. Les libéraux proposent également de dépenser 20 millions $ sur cinq ans pour mettre sur pied un Secrétariat fédéral responsable de l’apprentissage et de la garde des jeunes enfants, et 15 millions $ par année pour un organisme similaire destiné aux Autochtones.