Un touriste américain tué par la tribu des Sentinelles, lors d’une visite illégale sur leur île.

La famille d’un homme américain qui aurait été tué par des flèches tirées par des membres d’une tribu menacée dans les îles Andaman et Nicobar, en Inde, a déclaré qu’elle pardonnait ceux qui l’avaient tué.

Dans une déclaration, ils ont dit que John Allen Chau « aimait Dieu, la vie, aider ceux qui étaient dans le besoin, et n’avait que de l’amour pour le peuple Sentinelle ».

Les autorités indiennes disent qu’il faudra peut-être « quelques jours » pour récupérer le corps de M. Chau.

Un missionnaire qui était en contact avec M. Chau dans les derniers jours de son voyage dit que son but était d’apporter l’évangile aux tribus de l’île.