Un vétéran en soins palliatifs n’avait qu’un seul souhait: voir une dernière fois son chien

Après avoir été admis en soins palliatifs, le vétéran de guerre John Vincent n’avait qu’un seul souhait: passer une dernière journée avec son chien. Vincent, est un vétéran du Vietnam de 69 ans, et a été placé au centre de soins palliatifs du Raymond G. Murphy Veterans Affairs Medical Center au Nouveau-Mexique.

Comme il n’avait aucune famille pour s’occuper de son chien, il fut contraint de confier son Yorkshire Terrier de 6 ans nommé Patch au centre de protection animale d’Albuquerque. Sachant qu’il ne lui restait pas beaucoup de temps à vivre, John a demandé à Amy Neal, son infirmière en soins palliatifs, s’il pouvait voir Patch une dernière fois pour lui dire adieu.

Lire la suite sur @ Incroyable