Une conductrice de bus perd ses jumeaux pendant sa grossesse, elle accuse la RATP après son licenciement

« Vous êtes licenciée parce que vous avez écrasé un cycliste » lui aurait alors dit son manager au téléphone selon N’Dylia Goloko. Une version qu’elle conteste formellement par la voix de son avocate car à ce jour « l’employeur n’a fourni aucun élément de nature à démontrer que ce prétendu accident a bien eu lieu » selon les dires de Me Souad Abdelbahri.

Après ces évènements, elle se dit alors en état de stress, de grande angoisse même. « Je me suis dis qu’ils pouvaient me détruire ma vie avec des accusations graves à mon sujet » se plaint elle. C’est à ce moment qu’elle raconte être forcée d’accoucher au bout de cinq mois de grossesse. 

Lire la suite sur @ Lescrieursduweb